31/07/2009

Un match nul pour Marcel Limage

"Le grand Marcel" sur l'air de "La petite Marie" :

Refrain :

Oui Madame le grand Marcel
Vient de faire des étincelles
Au palais du Saint Sauveur.
Il conquit les plus belles faveurs,
De Belgique, il est devenu le champion.
Sa victoire ne souffrit d' discussions.
Oui Madame, vous feriez sûrement la belle
Pour un sourire du grand Marcel.

Couplets :

                    I
Quand il enjamba le ring du combat,
Il fut salué de vibrants vivats
Car ses supporters du Brabant Wallon
De vitamines avaient fait provisions.
Et, déjà dès le premier round,
la droite de Marcel fit ploum.
Son courageux adversaire
Commençait un très long calvaire.

                    II
A certains moments, Marcel recula
Et le coin adverse s'illusionna.
Mais ce n'était qu'une ruse de guerre
Car, pour de bon, d'Haes fut bientôt par terre.

Les cris, les sauts, baisers ou fleurs,
Tout respira le bonheur.
De ces instants de plaisir,
On gardera le souvenir.


Après avoir conquis le titre de champion de Belgique sans aucune défaite, Marcel Limage rencontre quelques difficultés. On peut le comprendre, personne n'est infaillible. D'autant plus que le match s'est déroulé au lendemain de sa prise de pouvoir contre Victor d'Haes. Peut-être Limage a-t-il eu un moment de relâchement.

Le 18 avril 1953, un mois jour pour jour après avoir battu Victor d'Haes, Marcel Limage ne peut se départager du guadeloupien Serge barthélémy et accuse le seul match nul de sa carrière professionnelle.

12:24 Écrit par John S dans Biographie | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : limage |  Facebook |

Commentaires

Bonjour, auriez-vous plus d'informations, articles ou vidéos sur Victor d'Haes car je vois que vous êtes un grand fan de boxe. c'est le père de mon compagnon. merci d'avance!

Écrit par : beatrice | 27/11/2011

Les commentaires sont fermés.