10/02/2008

Cyrille Delannoit ancien champion de boxe

Cyrille Delannoit

C’était un boxeur qui possédait une grosse bagnole américaine décapotable achetée avec ses gains de combat. Il avait le nez cassé et les cheveux blonds. Il était champion de Belgique.
En 1948, il était opposé à Marcel Cerdan. Il a gagné le match aux points et a même pris son titre de champion d’Europe ! 
Lors de son tout dernier match, championnat de Belgique, Delannoit était confronté à Marcel Limage qui, dès le premier round, lui avait donné un uppercut. Cyrille Delannoit était complètement sonné. Il a ensuite mis fin à sa carrière de boxeur. 
Il s’est installé dans un café situé près de la place Sainctelette à Bruxelles. Le café n’existe plus aujourd’hui. Il a été démoli en même temps que les maisons voisines pour l’érection des bâtiments administratifs de la Communauté Française…
Delannoit vivait en compagnie d’une ancienne chanteuse. Il a été
obligé de revendre les trois ou quatre voitures de taxi qu’il possédait (compagnie des Taxis Verts à Bruxelles). Delannoit a été complètement ruiné. Il est mort en ?
Je fais appel à toute personne qui l’aurait connu ou qui dispose de renseignements supplémentaires sur sa vie et sa carrière. Les articles de presse et photos m'intéressent également.
Vous disposez des commentaires ou vous pouvez m'envoyer un mail. D'avance, merci. J. S.

Commentaires

bonjour je suis le petit neveu de cyrille delannoit,chaque année un gala de boxe en l'honneur des frere delannoit es donné a grammont(geerasbergen) en belgique.vs pouvez aussi contacté stefaan delannoit ,un neveu aussi.il a ecrit un livre avec des photoe d'epoques sur l'histoire de la famille.en esperant que sa puisse vs aidez dans vos recherche .bien a vous

Écrit par : vincent delannoit | 04/06/2012

Cyrille delannoit était mon parrain

Écrit par : borguet eric | 19/01/2013

Cyrille a travaillé pour mes parents , comme chauffeur de taxi a Etterbeek , rue de la Jonchaie 17 , c'était une société privée , je me souviens de lui , j'avais 5 ou 6 ans , il marchait avec une canne a l'époque , il nous avait dit qu'il était tombé du tram , mais avec le recul , je pense qu'il boitait pour d'autres raisons . Je me souviens aussi qu'il se parfumait assez fort ... IL aimait les enfants , nous étions 5 enfants et pas desplus facile , mais il restait très patient avec nous et toujours souriant , cela devait être en 1963 -1964 si je ne me trompe pas , j'aurais aimé le revoir avant qu'il ne décède mais ce fut trop tard . Dommage !

Écrit par : DETOURNAY MYRIAM | 07/04/2014

Merci Myriam pour ce témoignage
Viviane

Écrit par : Viviane Quittelier | 07/04/2014

Les commentaires sont fermés.